Réparation auto : pièces neuves ou d’occasion ?

Actuellement, tout le monde trouve qu’il est logique d’adopter un comportement écologique. Mais à partir de là, des pièces d’occasion auto pourront être installées sur sa chère voiture sans ciller ! La réutilisation de pièce est un genre d’économie circulaire, très populaire et semble présenter de nombreux avantages. Mais ne doit-on pas s’inquiéter de la dévaluation de son véhicule en installant des pièces qui peuvent être périmées ? De plus, qui est le véritable décideur en la matière : propriétaire, réparateur, assureur ? Les réponses.

Fourniture de pièces automobiles d’occasion : obligations des garagistes

Le décret du 12 octobre 2018 est appliqué en avril 2019 et vise à encourager les garagistes à fournir à leurs clients des pièces automobiles d’occasion lors de la prise en charge des dépannages. Les pièces fournies sont appelées « pièces à économie circulaire », et remplaceront dans le cas où les clients le veulent la commande de pièces neuves, dans le but d’inciter le recyclage et réduire les déchets inutiles. Si, dans quelques situations, les pièces utilisées ne peuvent être fournies, le technicien doit en expliquer la cause.

Les dépanneurs automobiles devront d’un autre côté affirmer si les pièces ont été recyclées par des sociétés de véhicules hors d’usage autorisé. À cet effet, les propriétaires auront le choix entre une pièce auto d’occasion ou neuve, une fois qu’elle sera disponible. Cet éclaircissement devra être bien perceptible sur l’endroit d’exercice du technicien.

Quels types de pièces automobiles sont concernés ?

Cependant, toutes les pièces d’occasion auto ne peuvent pas être intégrées à cette mesure. Dans tous les cas, vous pouvez y trouver bons nombre d’accessoires, qui peuvent vous faire économiser de l’argent et éviter de jeter des objets excessifs :

  • Quelques pièces électroniques ou mécaniques telles que moteurs, organes de transmission, boîte de vitesse…
  • La sellerie et ses pièces rattachées
  • Les vitrages non collés
  • Les pièces intérieures de la voiture
  • Les pièces optiques
  • Les pièces de carrosserie amovibles

Les pièces automobiles d’occasion : une bonne affaire ?

Les mécaniciens automobiles ne peuvent pas déclarer seuls que les pièces sont considérées comme de bonnes ventes d’occasion. Les pièces d’occasion auto sont en fait recyclées par un centre agréé et un contrôle strict est effectué pour assurer le fonctionnement normal de chaque pièce.

Il faut aussi savoir que cette mesure ne remet d’aucune manière en cause la prise en charge de vos dépannages par votre assureur. Quelques compagnies d’assurance auto, persuadées de la pertinence de la démarche de respect de l’environnement et durable, ont même conclu des

La boite de vitesse manuelle : la troisième pièce la plus recherchée
Le marché de la pièce auto d’occasion : une vraie tendance pour économiser