Quand changer sa courroie de distribution ?

Le fait de changer sa courroie de distribution doit se faire sans attendre dans différents cas. Remplacer cette pièce au bon moment vous évitera d’avoir des dégâts importants sur votre moteur en cas de rupture. Mais alors, quand changer sa courroie de distribution ? Sans plus attendre, voici les réponses à cette question.

Changer sa courroie de distribution selon le kilométrage

Généralement, changer sa courroie de distribution dépend d’un nombre de kilométrages défini. La fréquence de remplacement de cette pièce se situe entre 16 000 et 150 000 km pour une utilisation normale. Cela va sans dire que la fréquence de changement est considérablement réduite quand le véhicule est pleinement sollicité.

Comme toutes pièces sur une voiture, la courroie de distribution possède une durée de vie limitée. Il s’agit d’un laps de temps durant lequel le composant peut résister à la pression qui lui est affligée lors de son utilisation. Au-delà de cet intervalle de temps, les risques de casses sont élevés.

Cependant, il est préférable de prendre une marge afin de limiter les risques. Ainsi, vous pouvez donc prévoir un remplacement de cette pièce sans attendre le kilométrage préconisé. La raison est que l’utilisation du véhicule peut varier ainsi, la pièce peut s’user plus rapidement.

Suivre les recommandations du concessionnaire

Pour savoir quand changer sa courroie de distribution, un automobiliste peut également se référer aux recommandations du concessionnaire. Cette estimation peut se faire en temps ou en kilométrage comme vue précédemment. Généralement, cette pièce se remplace au bout de 5 ans en moyenne.

La qualité d’une courroie de distribution peut varier d’une marque à une autre. Elle dépend aussi de la motorisation du véhicule. Par exemple, les moteurs HDI n’ont besoin d’un remplacement de cette pièce qu’après un certain moment.

Quand la pièce est usée ou présente des défaillances

Il est évident que changer sa courroie de distribution est primordial quand celle-ci est usée. Pour ce faire, vous pouvez facilement observer l’état de la pièce. Par exemple, vous devez la remplacer quand vous constatez des craquelures ou lorsque la matière est sèche et rigide.

Heureusement, une courroie de distribution défaillante présente des signes bien distincts. Cela se traduit notamment par des sifflements et des couinements venant du moteur. Une défaillance au niveau de cette pièce peut également occasionner d’importantes vibrations.

Vous devez vérifier votre courroie de distribution dès l’apparition de ces symptômes. La raison est que sa rupture peut entrainer de lourdes conséquences sur votre moteur. En effet, les soupapes peuvent heurter violemment les pistons et s’abimer.

Panne de radiateur : des conséquences graves pour le moteur
Le système à rampe commune : fonctionnalités, avantages et inconvénients